Le développement personnel : quand on vous prend pour des idiots…

Coup de gueuleBonjour à tous !

J’aimerais commencer cet article qui se voudra radicalement différent des productions que vous avez pu lire jusqu’ici, par vous remercier.

Depuis l’apparition de Réussite Personnelle dans le petit monde du développement personnel il y a 5 mois, le trafic ne cesse d’augmenter, les retours sont nombreux, tout comme les partages sur les réseaux sociaux ou les abonnements à la newsletter.

Votre fidélité, c’est la récompense.

La récompense d’un travail de recherche et de rédaction que je prends plaisir à effectuer dans un seul but : apporter, à mon échelle, une aide, un soutien psychologique et des explications quant aux facteurs qui influencent notre état d’esprit.

Seulement voilà, comme tout le monde, je voyage de blog en blog, et étant de l’autre côté de la barrière, il m’arrive évidemment d’entrer en contact avec des personnes qui elles aussi, partagent avec vous leurs conseils en matière de développement personnel.

D’où mon coup de gueule. Car oui, c’est bien de cela qu’il s’agit.

Comment peut-on, dans un domaine aussi noble que celui du développement personnel et de l’épanouissement psychologique, prendre les lecteurs pour des idiots et surtout s’adonner à des pratiques viles pour essayer de « déstabiliser la concurrence » ?

Faut-il voir dans l’aide à son prochain un secteur compétitif où le chacun-pour-soi prime ?

Voilà qui me paraît contradictoire et qui va à l’encontre de l’éthique et de la politique de Réussite Personnelle. Ce n’est en tout cas pas la vision du développement personnel que je souhaite diffuser.

Je ne suis pas Émile Zola, je n’accuse pas…

Mais je voudrais à travers ces quelques lignes démarquer le positionnement idéologique de notre blog, de la logique mercantile, voire sournoise, de certaines plateformes.

1. Le développement personnel pour les nuls

C’est grosso modo la voie empruntée par de nombreux « confrères » (en un seul mot).

Le principe est simple : expliquer les leviers psychologiques et autres mécanismes pouvant avoir une influence sur la productivité, le bien-être ou l’évolution personnelle, comme on le ferait vis-à-vis de jeunes enfants ou de personnes aux capacités intellectuelles limitées.

Voilà qui part d’une bonne intention me direz-vous.

Certainement… Mais dans les faits, cela donne lieu à des écarts que j’assimile de façon personnelle à un manque de respect.

Pourquoi présumer que l’internaute ne veut pas entrer dans le détail ? Qu’il ne veut/peut pas comprendre la complexité des émotions qui impactent son quotidien, sa manière de vivre ?

Le développement personnel est un domaine vulgarisé, bafoué, au point de trouver des articles bourrés de fautes d’orthographe, de grammaire et soyons honnêtes, sans grand intérêt.

Ceci reste évidemment une analyse personnelle, mais elle me fait peur.

Comment peut-on prétendre aider l’autre, si on manque de professionnalisme ou en tout cas de soin, dans sa démarche de partage ?

Mon but n’est pas de cibler ma critique, mais simplement de m’ériger contre cette pratique.

Le développement personnel et l’épanouissement psychologique ne sont pas à mes yeux des sujets que l’on peut traiter à la va-vite, avec des articles rédigés entre deux coups de téléphone.

D’aucuns penseront que j’essaye de flatter mon ego et je comprendrais leur réaction.

Mais le regard des autres m’importe peu quand il s’agit de défendre un champ de réflexion qui m’est précieux et dans lequel j’investis une grande partie de mon temps et fournis des efforts considérables.

Le développement personnel doit certes être accessible à tous, mais sans pour autant être simplifié à outrance.

Il s’attache en effet à expliquer des mécanismes psychologiques complexes.

Changer de vie, faire évoluer sa manière de penser, sortir de la dépression, gagner en charisme, développer son estime personnelle… tout cela ne se fait pas d’un coup de baguette magique.

Il faut du temps, une remise en question, une introspection.

Aucun article n’a le pouvoir de révolutionner votre manière de voir le monde, sans votre intervention volontaire.

Il paraît alors indécent de ne pas vous accompagner au cœur de ce processus en tentant avec vous d’analyser les tenants et aboutissants des problèmes auxquels vous faites face.

De cette observation découle une méthode de travail prônée par Réussite Personnelle : une rédaction soignée et un suivi individualisé assuré via la boîte mail et le forum, toujours à votre disposition.

2. Le développement personnel et les coups bas

Là, on entre dans le délire, dans l’incompréhensible…

Et c’est d’ailleurs ce qui me pousse aujourd’hui à extérioriser ma déception vis-à-vis de ce qui peut se passer dans les coulisses de la « niche » du développement personnel.

En réalité, on en voit de toutes les couleurs !

Dans un domaine où naïvement, je m’attendais à un climat d’entraide et de bonne humeur ( je vous rassure, certains blogueurs entrent dans ces critères de sérieux et de respectabilité. Inutile de les citer, ils se reconnaîtront), c’est en fait une puérile guéguerre qui régit les rapports.

Entre les commentaires destinés à décrédibiliser le contenu produit, les attaques gratuites et la reproduction évidente des articles rédigés (« l’inspiration » pardon !)… le développement personnel est un terrain miné.

C’est assez fatiguant je dois dire. Sur fond de « débat » , les manipulations de ce type sont courantes.

« Très bon article, mais tu as OUBLIÉ de parler de… » ou « tiens, on retrouve les mêmes idées que dans le livre de… » .

Quel est le but de la manœuvre si ce n’est me faire passer pour un personnage frauduleux, qui plagierait son contenu (ce qui est un comble venant de personnes qui s’inscrivent à notre newsletter dans le même temps et produisent des articles sur les thèmes que j’y aborde…) ?

Ah les joies du blogging… C’est vraiment dommage, car je m’épanouis sincèrement à partager avec vous mes réflexions.

C’est d’ailleurs assez parlant : seuls les autres blogueurs se permettent de venir commenter de manière véhémente (sans oublier de laisser un lien vers leur plateforme), quand les lecteurs font preuve du même respect que j’essaye d’inculquer à mes articles.

3. Continuer la lutte pour redonner au développement personnel ses lettres de noblesse

La liste des comportements puérils et déplacés ne s’arrête pas là, mais je veux passer à autre chose.

Après tout, le but est de redorer le blason d’un domaine violé par des personnes qui s’autoproclament sources de motivation et d’exemplarité.

C’est pourquoi Réussite Personnelle continuera sur sa voie, sans se soucier des « prédateurs » qui rôdent, tapis dans l’ombre.

Les lecteurs feront la différence, leur choix, et c’est là ce qui importe vraiment.

Voilà, aujourd’hui, je communique avec vous non pas pour vous donner des explications ou des conseils, ni pour me plaindre (contrairement à l’impression générale qui peut se dégager de ce récit), mais pour vous avertir.

Toutes ces informations que vous pouvez décortiquer sont en réalité l’enjeu de conflits. Le but ? Vendre. Du « coaching » , des livres, des méthodes.

Ne vous y trompez pas, c’est une approche logique (à condition d’avoir quelque chose de solide à proposer).

Créer un blog et l’entretenir demande du temps, des ressources et un réel travail (enfin selon son positionnement idéologique et sa méthodologie personnelle).

Dans ce contexte, il paraît normal de monétiser une plateforme dont le but est essentiellement d’opérer des changements dans votre vie.

Là où la légitimité se perd à mon sens, c’est dans l’excès, le mercantilisme à outrance.

C’est pourquoi je me refuse à vendre d’autres produits que ceux créés par mes soins, avec les mêmes convictions qui animent mes articles.

Rien ne vous force d’ailleurs à acheter : cela n’impacte en rien les recherches effectuées pour alimenter les productions hebdomadaires. C’est un plus, pas un must.

Pour Réussite Personnelle le développement personnel n’est pas un outil au service d’une vision qui se voudrait manipulatrice ou moralisante.

Non, c’est un moyen de grandir, tous ensemble, à travers des réflexions, une interaction, un questionnement.

En résumé, ce n’est pas mon image de marque que j’essaye de promouvoir, mais bien un espace qui vous est destiné. Cet article sera le seul du genre. C’était nécessaire.

Sur ce, je vous dis à très bientôt, et vous invite à réagir, sur votre vision du développement personnel, si vous le souhaitez.


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

20 réponses à “Le développement personnel : quand on vous prend pour des idiots…”

  1. Avatar de Jérôme

    Bonjour,

    En plus de faire passer un message, ton coup de gueule a eu le mérite de me faire découvrir ton blog.

    Maintenant, j’ai repéré quelques articles à aller lire. Salut.

    Bon dimanche.

    1. Avatar de Jean-Baptiste
      Jean-Baptiste

      Bonjour !

      Et bien cela n’aura pas été inutile dans ce cas.

      Bonne lecture et à bientôt 😉

  2. Avatar de Angélique Tartière

    Bonjour Jean-Baptiste,

    Comme tu le dis, le tout est de rester concentré sur ses propres objectifs.

    D’avoir conscience de ses actes, de rester consciencieux et honnête avec soi et ses lecteurs. D’avoir à l’esprit de faire le mieux que l’on peut pour soi et pour les autres.

    Et quand parfois on vend son âme au diable, les éléments pré-cités nous remettent sur notre chemin. Enfin, je l’espère 🙂

    Et quand on est dépourvu des éléments pré-cités, je suis à peu près certaine que ça donne ce que tu dénonces.

    Angélique

    1. Avatar de Jean-Baptiste
      Jean-Baptiste

      Bonjour Angélique !

      Effectivement, je pense qu’il faut d’abord se concentrer sur sa propre volonté de partage, de manière engagée et honnête, avant d’essayer de nuire aux autres par tous les moyens.

      Et pour ce que je dénonce, c’est du vécu 🙂

      Mais chacun a sa propre conscience et sa manière de voir les choses.

      Merci pour ta participation et à bientôt !

  3. Avatar de Darouane
    Darouane

    Bonjour,

    Ne les écoute pas, il existe toujour ces individus qui cherchent à mettre des batons dans nos roues. Tu nous aide vraiment. Merci beaucoup.

    1. Avatar de Jean-Baptiste
      Jean-Baptiste

      Bonjour et merci pour ce commentaire !

      Voilà qui est toujours plaisant à lire 🙂

      1. Avatar de Ladji
        Ladji

        Bonjour. Je suis nouveau sur le site et grâce à vos paroles j’arrive à voir déjà le bon chemin!!!

        1. Avatar de Jean-Baptiste
          Jean-Baptiste

          Bonjour Ladji!

          Je vous souhaite la bienvenue sur Réussite Personnelle et vous remercie pour ce commentaire 🙂

          À bientôt !

  4. Avatar de Chantal
    Chantal

    Bonjour J&B,

    OK, je viens de te faire un standing ovation devant mon écran et je te remercie humblement, une fois de plus, pour l’orgasme cérébral que tu m’as procuré ! Mes neurones jubilent depuis que je te lis !

    C’est justement parce que tu respecte tes lecteurs, ça transpire de tes articles, qu’on revient. Pour ma part, la qualité est nettement mieux que la quantité… et c’est ton blog que j’ai choisi et l’autre que tu connais car l’autre m’a permis de te découvrir (ya rien qui arrive pour rien !).

    Tu sais, ici au Québec, notre sport national est le hockey. Les jeunes femmes ont une façon un peu particulière de démontrer leur enthousiasme et leur admiration envers leur équipe favorite ou leur joueur préféré : Elle relève leur chandail et offre, visuellement, leur poitrine à la galerie. Tu vois où je veux en venir là hein … ? NON, tu te gourres complètement, je t’ai offert un standing ovation MOI, c’est beaucoup plus intense et classe ! Sans compter que des poitrines, on en voient partout contrairement au standing ovation… ah, la rareté…

    La motivation réelle derrière ces quelques lignes, c’est de t’arracher un sourire, une pensée positive et réconfortante. J’utilise les images pour m’aider à exprimer ma pensée qui manque de structure.

    J’admire honnêtement et sincèrement ton talent au plus profond de moi-même et j’ai un incommensurable respect pour ton hamster. Bref, TU ES MON IDOLE, mon joueur préféré… tu es toute une équipe à toi tout seul, faut le faire !

    Je t’ADORE J&B continus de nous instruire…

    Cordialement, UNE québécoise

    1. Avatar de Jean-Baptiste
      Jean-Baptiste

      Merci bien pour ce retour, c’est le genre de chose qui fait toujours plaisir.

      Et mission accomplie, j’ai bien ri !

      Voilà qui motive à continuer le travail!

      À bientôt 🙂

  5. Avatar de escrort girl
    escrort girl

    Bienvenu sur la blogosphère, j’espère que votre livre sera un succès, il a l’air vraiment sympa !

    1. Avatar de Jean-Baptiste
      Jean-Baptiste

      Merci bien ! À bientôt !

  6. Avatar de rima
    rima

    Bonsoir Jean-Baptiste,

    Il est vrai que votre blog est l’un des rares où l’on trouve quasiment pas d’erreur d’orthographe (parmi les quelques articles que je vous ai lu). ça dénote c’est vrai du professionnalisme, que ce soit dans le choix des sujets, ou bien dans le traitement du sujet. Je tiens à vous remercier et à vous féliciter pour ça.

    Concernant l’article, vous décrivez tout haut ce que beaucoup (pour ne pas dire la majorité écrasante) des lecteurs pensent tout bas. Mais à mon avis, de leur point de vue, ils essaient de s’inspirer du modèle outre-atlantique, et ils importent le rêve américain en France(encore faut-il adapter ce rêve à son environnement, sa culture européenne, etc).

    Et croyez-moi, la majorité des lecteurs n’est pas dupe, ils savent distinguer le sérieux, le professionnel, de l’opportuniste.

    1. Avatar de Jean-Baptiste
      Jean-Baptiste

      Bonjour Rima !

      Merci pour ce retour très plaisant et cette validation du travail effectué sur Réussite Personnelle.

      Qu’entendez-vous par importer le modèle américain ? Votre remarque m’intéresse. Pensez-vous que cette logique de manipulation et de coups bas trouve sa justification dans la « libre concurrence » ?

      Quoi qu’il en soit, votre participation tend à appuyer mon raisonnement : les lecteurs sont bien moins aveugles que certains veulent le croire.

      À bientôt !

  7. Avatar de Jordane

    Salut JB,

    Haaa ça me fait plaisir de lire un article qui shoot dans la fourmilière.

    Je ne suis pas fan de certains blogs et sites de développement personnel car beaucoup de blogueurs ne mettent pas assez de leur vécu, ou ne sont pas très objectifs, j’aborde moi aussi ce thème mais sur le sujet de la bonne humeur, en y ajoutant une patte humoristique, car il n’y a pas de raison d’aborder un sujet tel que le développement personnel et la bonne humeur sans humour.

    Cela dit il n’y a pas qu’une seule forme de rédaction du développement personnel, c’est un courant dont chacun à sa propre approche et définition… mais il est vrai que c’est parfois mal abordé, et partagé. That’s life !

    Au plaisir,

    Jordane de MonBonPote

    1. Avatar de Jean-Baptiste
      Jean-Baptiste

      Bonjour Jordane et merci pour ce partage.

      Effectivement, les formes rédactionnelles sont multiples et l’humour peut faire partie du lot, c’est évident.

      Le souci, c’est que certains outrepassent leur « rôle » pour s’adonner à des manipulations de toutes sortes visant à décrédibiliser les « concurrents ».

      Par là même, ils bafouent les valeurs qu’ils défendent et insultent un lectorat en quête de réels outils et réflexions pouvant les amener à améliorer leur situation.

      Mais comme tu le soulignes, chacun a sa propre approche du développement personnel !

      Merci pour le soutien, et à bientôt !

  8. Avatar de Typh
    Typh

    Moi je réagi par rapport aux fautes d’orthographe, je ne sais pas si vous savez mais certaine personne comme moi sommes dyslexique et faisons facilement des fautes d’orthographes sans nous en rendre compte. Pourtant j’adore le développement personnel et franchement j’ai également un blog et oui y a des fautes d’orthographe, alors avant de discriminer certain blog et leur fautes d’orthographe dites vous toujours que peut-être la personne peut être dyslexique et fait de son mieux pour avoir la meilleure orthographe possible. Et je pense également qu’un des fondamentale du développement personnel c’est de ne pas juger autrui et de les laisser évoluer à leur façon. Voilà je voulais juste moi aussi partager mon coup de gueule.

    1. Avatar de Jean-Baptiste
      Jean-Baptiste

      Bonjour Typh et merci pour votre retour.

      Tout d’abord, laissez-moi recadrer l’article : il se fonde sur une mise en lumière de la vérité des aléas de la niche dans laquelle nous semblons tous deux évoluer.

      Nombreux sont les « professionnels » à proposer coaching et autres réflexions payantes, sans justement rester dans le cadre de l’expertise et du sérieux. Aucune recherche, aucun effort, le tout reposant sur une simple vision commerciale du sujet (ce qui donne parfois lieu à des procédés peu glorieux, comme décrit plus haut).

      Mon positionnement est qu’on imagine mal un jockey sachant à peine monter à cheval.

      En outre, il est évident qu’à aucun moment le raisonnement ne discrimine les personnes atteintes de quelque handicap ou problème que cela soit. Je parle ici de pratiques volontaires, d’un « j’menfoutisme » flagrant sur certains sites.

      De plus, la dyslexie n’empêche pas de soigner grammaire et syntaxe ou d’utiliser un correcteur, ne serait-ce que pour faciliter la compréhension générale.

      Je pense que votre lecture s’est arrêtée sur le point de l’orthographe, sans chercher à creuser en profondeur le motif de la complainte, bien plus large que cela.

      L’emploi de mots forts (comme « discriminer ») est ici hors propos, tant le raisonnement s’applique à argumenter la thèse de départ, et à montrer une certaine forme de manipulation.

      Enfin, pour ce qui est du jugement personnel, bien que les personnes dont je parle aient effectivement attaqué directement Réussite Personnelle, je ne présume pas de leur personnalité et ne les évalue pas en tant qu’individus mais bien en tant que « professionnels ».

      Ce qui découle d’un mécanisme logique, puisque le lancement même d’un blog a pour objectif un partage avec autrui et une mise en relief de son propre mode de pensée.

      Voilà pour ce qui est de défendre la teneur du récit.

      À bientôt,

  9. Avatar de Yves Stephane

    Très bon article, le développement personnel est aussi l’une des sources du bonheur car si vous êtes timide et que vous manquez cruellement de confiance en vous je ne pense pas que vous pourrez approcher quelqu’un pour pouvoir tisser une amitié sincère avec elle.

    1. Avatar de Jean-Baptiste
      Jean-Baptiste

      Bonjour Yves Stephane.

      Merci pour votre contribution !

      En espérant vous relire bientôt,

      Amicalement,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *